Quelques mots sur le chemin



Paroles du ressuscité: «N’ayez pas peur» Matthieu 28,10

Message de Pâques

Nous célébrons la fête de Pâques. Pâques nous rappelle que Dieu est toujours prêt à donner la vie qu’il a créée pour nous. Elle est en cela une fête de l’espérance. La résurrection du Christ signifie que les forces du mal, de l’obscurité et de l’incertitude n’auront pas le dernier mot mais qu’au travers de la souffrance, de la peur et de la mort, c’est cette vie que personne ne peut perdre qui finira par triompher. Voilà pourquoi, nous avons toutes et tous des raisons de croire en cette vie.

Pâques est une fête qui coïncide avec le printemps, mais ce n’est pas une fête du printemps et elle ne trouve pas sa justification dans le réveil de la nature. La résurrection n’est pas un phénomène naturel. En ces temps marqués par une pandémie et ses effets dramatiques, l’affirmation des premiers chrétiens selon laquelle l’«aiguillon» de la mort a été en quelque sorte neutralisé, ne va pas de soi. C’est l’affirmation de quelque chose de plus fort que toutes les menaces et craintes pour la vie. C’est l’affirmation de la foi source de force que l’on souhaite partager et célébrer avec les autres.

Mais cette année, ce sera plus difficile puisqu’en tant qu’Eglise nous devons renoncer à nous rassembler pour fêter Pâques. Pourtant, les cloches des églises et temples retentiront le matin de Pâques et nous pourrons à la télévision ou sur internet vivre des cultes, autant de possibilités que nous apprécions. Et nous devrons renoncer à prendre ensemble le repas du Seigneur. Toutefois, lorsque nous dirons le « Notre Père », tout en gardant nos distances, nous nous retrouverons unis dans la foi.

« Celui qui connaît Pâques ne peut pas douter », a affirmé le théologien allemand Dietrich Bonhoeffer en des temps particulièrement obscurs. Pâques est synonyme d’espérance. La résurrection du Christ en témoigne: il faut croire en cette vie et s’engager pour elle. Malgré les périls et les menaces, le Dieu vivant nous manifeste sa fidélité au-delà de la mort. Particulièrement cette année, partageons toutes et tous ce message de Pâques.

Que la bénédiction du Seigneur soit avec vous pour cette période pascale !


Le Conseil synodal