Les fractions du Synode

La Fraction des positifs
La Fraction des positifs fonde sa position sur la confiance en Dieu: «La foi en la miséricorde, la fidélité et la patience de Dieu envers nous êtres humains déterminent nos pensées, nos actions et nos paroles».
La Fraction des positifs accorde une importance primordiale à la proclamation de la Bible, qui doit aider les humains à décider et à agir dans la foi en Jésus-Christ. Outre la proclamation, les «positifs» considèrent que l’action diaconale doit constituer une tâche centrale dans la mission et la vie quotidienne de l'Eglise.
Présidente de la fraction: Sr. Lydia Schranz (lydia.schranz@diaconis.ch)
Représentant de la Fraction des positifs au Conseil synodal: pasteur Iwan Schulthess
Liste des membres

La fraction des indépendants
Les indépendants  «croient que l’Evangile vaut pour tous les domaines de la vie publique et privée. Nous avons la conviction que foi chrétienne et responsabilité publique sont indissociables.»
Les racines de cette fraction plongent dans les écrits de théologiens d’inspiration sociale comme Hermann Kutter ou Leonhard Ragaz, et dans la théologie dialectique de Karl Barth. Après avoir combattu le fascisme et le national-socialisme, la fraction s’engage aujourd’hui pour la justice et la sauvegarde de la Création. Selon elle, l’Eglise est avant tout le «peuple de Dieu» au service duquel se trouve l’Eglise en tant qu'institution.
Présidente de la fraction: Marlis Camenisch (marlis.camenisch@ucm.ch)
Représentante de la Fraction des indépendants au Conseil synodal: Claudia Hubacher-Eggler
Représentant de la Fraction des indépendants au Conseil synodal: Pasteure Judith Pörksen Roder
Liste des membres

Groupe Synode ouvert (GSO)
Le Groupe Synode ouvert (GSO) « conçoit notre Eglise et notre société comme faisant partie d’un monde globalisé. En tant que membres de l’Eglise et privilégiés de ce monde, nous portons une responsabilité particulière. Nous voulons toujours tenir compte dans nos actes du point de vue des victimes et des perdants»
Cette fraction est la plus jeune du Synode. Elle s’engage en premier lieu pour la justice, la paix et la sauvegarde de la Création. Ce groupe représente également les intérêts des femmes, des sans emploi et des « nouveaux pauvres», et accorde une grande importance à la coopération au développement menée par les Eglises.
Présidente de la fraction: Heidi Federici (heidi.federici@be.ref.ch)
Représentant du GOS au Conseil synodal: -
Liste des membres

Fraction jurassienne
La Fraction jurassienne représente une région, en l’occurrence l’arrondissement ecclésiastique du Jura, et s’engage pour que le bilinguisme des Eglises réformées Berne-Jura-Soleure soit une réalité vivanter. Contrairement aux autres fractions, elle ne représente pas une orientation théologique déterminée.
Président de la fraction: Marie-Louise Hoyer (familiehoyer@bluewin.ch)
Représentant de la Fraction jurassienne au Conseil synodal: Pasteur Philippe Kneubühler 
Liste des membres

La Fraction du centre
La Fraction du centre s’appuie sur le principe de foi de la Bible: « Quant au fondement, nul ne peut en poser un autre que celui qui est en place : Jésus Christ ». (1 Co 3.11).
La Fraction du centre a été créée en 1859 pour intervenir comme médiatrice et jeter des ponts entre les conservateurs et les libéraux. Outre la formation de l’opinion, cette fraction cherche à renforcer les éléments communs entre tous les groupements.
Présidente de la fraction: Elvira Weber (elvira.weber@belponline.ch)
Représentant de la Fraction du centre au Conseil synodal: Ueli Burkhalter
Liste des membres

Fraction libérale
La Fraction libérale se réfère «comme la théologie libérale à l’idéologie des Lumières. Elle met au centre de sa pensée et de son action le message et la proclamation de Jésus et de l’ensemble de la Bible ».
La Fraction libérale se fonde sur l’héritage de la théologie libérale du XIXe siècle, elle-même issue de l'époque des Lumières. Elle s’engage pour une Eglise populaire, ouverte et démocratique of-frant une place à des sensibilités différentes en matière de foi. Elle adopte une attitude critique face aux tendances centralisatrices et bureaucratiques de l’Eglise. L’entraide revêt plus d’importance à ses yeux que les prises de position sur des questions sociales, politiques ou économiques.
Président de la fraction: Christoph Jakob (christoph_jakob@bluewin.ch)
Représentants de la Fraction libérale au Conseil synodal: Pasteur Andreas Zeller (président) et pasteur Roland Stach 
Liste des membres