Le Synode

En tant que parlement de l’Eglise, le synode est l’organe législatif des Eglises réformées Berne-Jura-Soleure. Au niveau de son organisation, le synode peut être comparé à un parle-ment cantonal. Les 200 membres du parlement de l’Eglise portent le titre de députées et dé-putés et sont élus pour quatre ans, selon une clé de répartition régionale.

En règle générale, le synode se réunit deux fois par année en sessions de deux jours à l’hôtel-du-gouvernement à Berne pour régler tout ce que l’on appelle les "affaires intérieures" de l’Eglise. Dans le canton de Berne, les affaires extérieures sont de la compétence de la Direc-tion des affaires ecclésiastiques.


Tâches du synode
L’adoption du budget et des comptes annuels est de la compétence du synode. Le parlement de l’Eglise élit également l’exécutif de l‘Eglise: la présidente ou le président du conseil synodal (fonction à plein temps) ainsi que 6 membres du conseil synodal (fonction à temps partiel.

Le synode des Eglises réformées Berne-Jura-Soleure est lié à la Fédération des Eglises pro-testantes de Suisse (FEPS) et aux autres Eglises cantonales. Le synode élit les représen-tantes et représentants de l’Union synodale au sein de l’Assemblée des délégués de la Fédé-ration des Eglises protestantes de Suisse.

Election du synode
Les députées et députés au synode sont élus pour une période de législature de quatre an-nées. La répartition des sièges entre les 13 cercles électoraux se fait sur la base du nombre de membres de l‘Eglise. Au sein des cercles électoraux, le nombre des sièges au synode est réparti entre les paroisses. Les paroisses les plus importantes disposent d’un ou de plusieurs sièges permanents au synode, les paroisses plus petites sont représentées par rotation.

Selon le droit bernois, toute personne âgée de dix-huit ans révolus et qui est domiciliée depuis trois mois dans une paroisse évangélique-réformée du canton de Berne est éligible.
Le droit de cité suisse n’est pas une condition à l‘éligibilité.
11 députées et députés représentent les 8 paroisses soleuroises.
3 députées et députés représentent les paroisses jurassiennes de Delémont, Porrentruy et Franches-Montagnes. 


Organisation du synode

Le synode est structuré en six fractions, qui représentent diverses sensibilités en matière théologique ou de politique ecclésiale. Une fois élu, le député ou la députée rejoint ou non une fraction. Les députées et députés se forgent une opinion lors des réunions préparatoires des fractions, lesquelles jouent donc un rôle essentiel dans la prise de décision.

Accéder à la page des fractions

La Fraction des positifs
La Fraction des indépendants
Le Groupe Synode ouvert (GSO)
La Fraction jurassienne
La Fraction du centre
La Fraction libérale

Dans son organisation, le synode diffère d’un parlement cantonal en ce sens qu’il n’existe pas de partis politiques qui portent des candidates et candidats à l’élection.