"Pour la mondialisation de la justice"

"Policy" du Conseil Synodal (2003)


Dans un document de fond, le Conseil synodal se positionne sur le phénomène de mondialisation de l'économie et des échanges. Il constitue le fruit d'un processus intensif de dialogue mené en différentes étapes pendant deux années au sein de notre Eglise et devant l'opinion.

Notre Eglise est partie prenante du mouvement œcuménique mondial. En 1997 déjà, l'Alliance réformée mondiale, qui rassemble la plupart des Eglises réformées de la planète, avait appelé ses Eglises membres à «… s’engager fermement et à tous les niveaux dans le processus de proclamation qui condamne les injustices économiques et la destruction de l’environnement». Cette prise de position constitue une réponse à cet appel.

Dans les régions desservies par les Eglises réformées Berne-Jura-Soleure, cette "policy"  a pour vocation de maintenir et de relancer périodiquement le débat sur cette vaste question. Elle a également pour but de nouer et d’approfondir le dialogue avec les instances dirigeantes, les milieux politiques, économiques et avec le mouvement altermondialiste. Elle se fonde sur une étude fondamentale détaillée, élaborée sur mandat du Conseil synodal par un groupe de projet et intitulée «Für die Globalisierung der Gerechtigkeit» (disponible en allemand uniquement).

Personne de référence pour le Conseil synodal. Pia Grossholz-Fahrni

Télécharger le document "Pour la mondialisation de la justice"