Les Eglises de la migration parmi nous

Si beaucoup associent les personnes migrantes à une appartenance à des religions dites "exotiques", force est de constater que de nombreux migrantes et migrantes sont en réalité de confession chrétienne. Ils se retrouvent de plus en plus au sein de ce que l'on appelle les Eglises de migrants.


Les Eglises de la migration dans les cantons de Berne, du Jura et de Soleure
Les chrétiennes et chrétiens migrants pratiquent aussi leur religion parmi nous. Ils se réunissent souvent au sein des Eglises de la migration pour nourrir leur foi dans leur langue et dans leurs traditions, mais aussi pour rencontrer des compatriotes. Les Eglises de la migration sont devenues parties prenantes de notre réalité ecclésiale et sociale. Pour les Eglises réformées, elles représentent un défi mais sont aussi porteuses de perspectives nouvelles.

Dans les régions desservies par les Eglises réformées Berne-Jura-Soleure, se réunissent plus de 50 Eglises de la migration d'origine, de langue et de taille diverses. Notre carte virtuelle des Eglises de la migration vous donne un aperçu de cette diversité.


Soutien financier

Les Eglises réformées Berne-Jura-Soleure voient dans les Eglises de la migration de nouveaux partenaires oecuméniques. Il s'agit de renforcer la collaboration avec elles, aussi au niveau des paroisses. Le crédit «Eglises de migrants et intégration» alloué pour les années 2011 à 2022, est un outil important dans ce but.

Les paroisses réformées et les Eglises de la migration qui accomplissent un travail d'intégration, qui encouragent les rencontres, peuvent solliciter un soutien financier. Le soutien à des formations continues entrent également dans les attributions du fonds. La brochure explicative en français, allemand, anglais et espagnol explique comment soumettre une demande.


Des publications pour en savoir plus

  • Etre Eglise ensemble - Le défi posé par les Eglises des migrants. Cette brochure donne des informations sur les défis particuliers que représentent la rencontre entre les paroisses locales établies et les nouvelles Eglises de migrants. (commandes de la version imprimée: courriel)

    La brochure est également disponible en allemand:
    Zusammen Kirche sein

  • Les nouvelles Églises de migrants en Suisse (2009)
    Cette étude de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse analyse l'influence des Eglises de la migration sur l'intégration de leurs membres en Suisse. Des fondements théologiques sur le "Etre Eglise ensemble" entre Eglises établies et Eglises de la migration sont également abordés.

    L’étude est également disponible en allemand:
    Neue Migrationskirchen in der Schweiz

  • L'Eglise cantonale de Zurich propose du matériel sur ce thème, entre autre un modèle de contrat de bail pour les paroisses qui souhaitent mettre des locaux à la disposition d'une Eglise de migrants ou encore des recommandations pour les paroisses (en allemand seulement).
  • Sabine Jaggi, ethnologue au sein du service Migration, a rédigé son travail de licence sur le thème des Eglises de la migration à Berne (en allemand): "Yesu azali awa. Untersuchung einer afrikanischen, frankophonen MigrantInnenkirche in Bern" (analyse d'une Eglise de migrants francophone africaine à Berne (Berne 2005). Atttention téléchargement lent.

  • Dans sa publication "Ces chrétiens d'ailleurs qui prient dans nos temples" (2015), la Commission protestante romande Suisses-immigrés dresse un panorama exemplaire du monde des Eglises de la migration en Suisse romande mais donne aussi des conseils pratiques pour nouer des contacts.

 

Position du Conseil synodal