Dimanche de l’Eglise 2020: "Si pour une foi, on en parlait!"

Dans le prolongement de l’idée directrice de la Vision Eglise 21 «Vivre la foi au pluriel - tenir un profil clair» nous proposons pour le Dimanche de l’Eglise de s’interroger sur ses convictions personnelles et d’entrer en dialogue avec d’autres personnes.

D’où venons-nous? Où allons-nous? Et quel est le sens de la vie? En partant de questions existentielles - petites et grandes - qui nous sont posées parfois d’une manière inattendue, par exemple dans la bouche d’un petit enfant curieux - nous sommes amenés à parler de notre foi. C’est précisément parce que nous avons du mal à en parler, que nous ne trouvons pas les mots justes ou qu’aborder le sujet dans la vie quotidienne ne nous est pas familier, entrons résolument dans ce thème lors du Dimanche de l’Eglise.

La diversité de notre Eglise découle de la manière très diverse avec laquelle des individus divers comprennent et interprètent leur vie et leur foi. Néanmoins, le dialogue, l’échange, la recherche d’une compréhension réciproque et l’approfondissement des questions de foi doivent être ce contrepoids qui nous préserve du danger d’une trop grande dispersion. Il s’agit de se confronter à des textes bibliques nourrissant notre foi et de donner un langage d’aujourd’hui à l’expression de cette foi.

Le thème proposé du Dimanche de l’Eglise doit contribuer à réfléchir à ce à quoi nous tenons dans notre foi, quels récits bibliques nous ont marqués, quels sont aussi les messages bibliques qui influencent nos attitudes de vie que nous aimerions aussi transmettre à d’autres. En nous basant sur une sélection de questions relevant de la foi, nous entrons en dialogue avec les autres, nous laissons interroger et cherchons à cerner les contours de notre foi.
Nous essayons de donner une expression à notre foi et de l’intégrer dans le discours de société. L’échange conjoint avec des personnes avec lesquelles nous sommes en communion de pensée, ainsi qu’avec celles qui pensent autrement, des gens de notre entourage et d’autres qui nous sont éloignés, nous est important. Dans la mesure où nous y parviendrons lors du Dimanche de l’Eglise, nous en serons enrichis.

Contact:
Eglises réformées Berne-Jura-Soleure
Paroisses et formation
Annemarie Bieri
Altenbergstrasse 66
case postale
3000 Berne 22
Tél. 031 340 25 06
annemarie.bieri@refbejuso.ch